Révolution Énergétique : Les Mini-Réacteurs Nucléaires de Naarea

Ok, on a le solaire, l’éolien et le nucléaire… Mais que diriez-vous d’une solution révolutionnaire : un mini-réacteur nucléaire qui tient dans un conteneur, n’a pas besoin d’eau, et peut être installé n’importe où ! C’est exactement ce que propose la start-up française Naarea.

Naarea, fondée en 2020, développe des mini-réacteurs nucléaires de quatrième génération ultra-compacts. Ces réacteurs promettent de fournir une chaleur très haute température et une électricité pilotable, sans émissions de CO2. D’une capacité de 40 mégawatts électrique, ces réacteurs pourraient bien révolutionner notre approche de la production d’énergie.

La technologie de Naarea repose sur des réacteurs à sels fondus, dépourvus d’eau, qui peuvent être installés pratiquement partout sans risque d’explosion. Leur taille ultra-compacte, équivalente à celle d’un conteneur de semi-remorque, permet une installation au plus près des besoins industriels. Cette innovation promet une commercialisation dès 2030.

Avantages des mini-réacteurs nucléaires de Naarea

En collaboration avec Dassault Systèmes et Assystem, Naarea a développé le jumeau numérique d’une centrale nucléaire de quatrième génération. Ces mini-centrales, mesurant seulement 12 mètres de long sur 3 mètres de large, nécessitent un périmètre de sécurité de 100 mètres sur 100 mètres. Ce qui en fait une solution irrésistible pour les industriels cherchant une source d’énergie sécurisée directement sur leurs sites.

Le cœur du réacteur, fait de céramique imprimée en 3D, permet d’éviter les soudures, un défi majeur pour le nucléaire de demain. Ce cœur extrait la chaleur à 700°C en phase liquide et aspire les gaz de fission pour les stocker en phase solide, évitant ainsi toute pression interne dangereuse. Un des avantages les plus frappants de ce mini-réacteur est qu’il n’a pas besoin d’eau pour fonctionner.

Écologie et efficacité

Contrairement aux réacteurs conventionnels, Naarea utilise la convection naturelle pour évacuer la chaleur résiduelle, ce qui préserve une ressource précieuse. De plus, pour transformer cette chaleur en électricité, Naarea utilise une turbine au CO2 supercritique en circuit fermé, ne dégageant ainsi aucun CO2. Ces caractéristiques rendent les mini-réacteurs de Naarea particulièrement attractifs pour une énergie propre et durable.

Avec une capacité de 80 mégawatts thermique ou 40 mégawatts électrique, un seul de ces réacteurs peut alimenter une ville de 250 000 habitants, comme Bordeaux. Leur autonomie est de 5 ans en moyenne, avec une durée de vie de 50 ans pour les conteneurs. Chaque réacteur sera renvoyé en usine tous les 10 ans pour maintenance, garantissant une sécurité et une efficacité maximales.

Maintenance et pilotage à distance

Naarea prévoit de piloter la partie nucléaire à distance, avec 5 000 capteurs permettant de monitorer l’état du réacteur en temps réel. Pour la partie externe, une maintenance régulière est prévue sans interruption, grâce à un système plug-and-play. Naarea ne s’arrête pas là et développe un laser avec une start-up issue du CEA, pour mesurer en temps réel l’inventaire des éléments dans les sels fondus.

Le premier prototype physique est attendu en 2027, suivi d’un prototype nucléaire en 2028, puis d’un prototype commercial en 2029-2030. Naarea promet de fournir une énergie à des tarifs compétitifs, garantissant un prix de l’électricité décarbonée inférieur à tout ce qui existe aujourd’hui en non-intermittent. Les mini-réacteurs nucléaires de Naarea représentent donc une avancée majeure pour l’avenir énergétique.

Partager l'article:

Donnez votre avis :

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Logo Maxime Tant pour Tech Tendance

Passionné de tech depuis ma tendre enfance, je vous partage ici toutes les actus en lien avec la tech de près ou de loin. N’hésitez pas à suivre aussi le podcast ainsi que la chaîne YouTube de Tech Tendance !

Fraîchement publié :

Edit Template

Comment ? Quoi ?

Un blog tech, par ou pour les passionnés de la tech avec un grand T. IA, VR mais aussi jeux vidéos, livres sur la tech… et j’en passe. Vous n’avez qu’une chose à faire là maintenant : Ctrl + D ou Pomme + D si vous êtes team Apple.

Suivez-moi (ou pas) :